Un pédiatre ou un généraliste pour vos enfants?

Une question qui revient souvent dans la bouche des futurs et des nouveaux parents lors de mes ateliers: doit-on prendre un pédiatre ou un médecin généraliste ?Intéressante question à se poser en effet.



Pour commencer le médecin généraliste:

un médecin généraliste est souvent appelé « médecin de famille » parce qu’il s’occupe aussi du papa, de la maman et parfois des autres membres de la tribu, le généraliste est celui que la plupart des gens consultent. Sa relation avec ses patients, petits et grands, s’inscrit dans la durée : il prend en charge leur santé dans son ensemble et sur plusieurs années.




Alors pourquoi prendre un pédiatre ?

Ce sont les spécialistes de la prise en charge globale des plus jeunes, de la naissance à l’après-puberté (0-18 ans). Il existe des symptômes et des pathologies spécifiques aux bébés que les pédiatres connaissent mieux du fait de leur formation (quatre ans de spécialisation en pédiatrie en plus des études médicales de base).

Les pédiatres ont ainsi une formation spécifique au suivi médical des bébés et une connaissance plus approfondie des pathologies complexes des tout-petits, qu’ils remettent à jour régulièrement.

En fonction des soucis médicaux de votre enfant, on peut donc vous conseiller de choisir un pédiatre plutôt qu’un généraliste.

Choisir un pédiatre pour le suivi de son bébé n’est donc pas une obligation. Cependant, il arrive que le médecin de famille conseille de prendre rendez-vous avec un pédiatre lorsque l’enfant présente des troubles spécifiques à l’enfance.



D’un autre côté, les parents ont le droit de consulter un pédiatre de manière ponctuelle, s’il le juge davantage capable de s’occuper de leur enfant.


Choisir le bon médecin pour assurer le suivi médical de l’enfant, c’est avant tout choisir une personne de confiance. Une personne avec qui vous pouvez poser vos questions sans crainte.

Qu’il soit médecin généraliste ou pédiatre, le professionnel de la santé devra être disponible, patient et réactif face aux besoins de l’enfant

Il existe une autre alternative :La PMI (la protection maternelle et infantile): Il s'agit d'un service de santé publique qui accueille gratuitement les futures mères et les enfants de moins de 6 ans. Fondée en 1945, on trouve des médecins dispensent des soins médicaux, vaccinent, font le point sur l’état de santé des enfants et dépistent les déficiences sensorielles, les troubles relationnels et du développement, les retards psychomoteurs ou chroniques. C’est gratuit et ouvert à tous.

On retrouve ce même phénomène pour l'infirmière et la puéricultrice. pé

#puericultrice #pédiatre #enfantsnantes #accompagnementparents #accompagnementpleursbébé #jeunesparents

13 vues

los-pitchounes

anne.brouard@free.fr

© 2019  - Anne CORRE

Tél : 06 76 38 28 34 - Nantes Sud

  • Facebook