Les accidents domestiques

Les accidents domestiques sont très fréquents chez les enfants. Ils restent d'ailleurs une des principales causes de mortalité chez l'enfant.

Les connaitre permet de les prévenir et de les éviter;

 

Le terme d'accident domestique regroupe tous les accidents survenant à la maison que ce soit à l'intérieur, ou dans les parages (escaliers extérieurs, jardin). Au-delà de la maison on ne parle plus d'accident domestique mais d'accident de la voie publique

 

 

Les plus fréquents sont :

Les chutes: elles représentent l’accident le plus fréquent entre 0 et 6 ans. C'est la période où l’enfant découvre et expérimente la motricité. On trouvera par exemple des chutes de la table à langer, de la chaise haute ou du canapé. En grandissant ce sera plutôt la chute dans l’escalier, d’un lit en hauteur ou d’une fenêtre .

 

L’étouffement concerne tout les ages, mais les plus à risque sont les moins de 6 ans qui cherchent à jouer avec tout ce qu’ils trouvent (petits objets, sacs plastiques...).

 

La noyade est également un accident domestique fréquent. Elle peut se produire dans une piscine, mais également dans le bain. Il faut savoir qu’un enfant peut se noyer dans 20 centimètres d’eau .

 

L’intoxication est surtout due à l’ingestion de médicaments, de produits ménagers ou de bricolages laissés à la portée des enfants .

 

La brûlure :un enfant a la peau beaucoup plus fragile qu’un adulte. En conséquence, une brûlure au troisième degré peut être provoquée en seulement 3 secondes dans une eau à 60 degrés

 

L’écrasement des doigts est un accident très fréquent chez les petits qui apprennent à marcher. En effet, l’enfant prend appuie sur tout ce qu’il trouve afin d’explorer son environnement sans se rendre compte du danger ;

 

L’électrocution peut se manifester aussi bien lors de la mise des doigts dans une prise que lorsqu’il y a de l’eau à proximité d’un appareil électrique ;

 

 

La coupure est fréquente à partir de l’âge de 9 mois lorsque l’enfant est en capacité d’attraper ce qu’il veut.

 

Connaitre les risques permet de les éviter. C'est pourquoi, je vous propose des ateliers sur les accidents domestiques pour les parents et des ateliers pour les enfants. Ne dit-on pas :"mieux vaut prévenir que guérir".

Retrouvez tous les ateliers en suivant ma page sur flockbook ou sur mon site.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Une puéricultrice consultante : pour quoi faire?

June 6, 2019